Le Coeur a ses raisons

Coup de Théâtre

Chronique de Mai 2015: "Le Coeur a ses raisons"

Après deux premières semaines complètes en mars dernier, l’adaptation théâtrale de la célèbre série québécoise « Le Cœur a ses Raisons » est revenue au Théâtre de la Semeuse pour deux dates (jeudi 7 et vendredi 8 mai) dans le cadre du Festival In & Out organisé par les Ouvreurs.

Quand nous avions décidé avec les Artocrates que ce mois serait un numéro spécial sur le festival, je vous avoue que je ne savais pas trop quoi faire. Mais ouf en regardant la programmation ! Cette année une pièce de théâtre était prévue ! C’était forcément pour moi.

Alors voilà ce jeudi 7 mai je me retrouve dans la salle pleine. Et si cette salle ne désemplie pas ce n’est pas pour rien !

La pièce démarre en trombe, les premiers rires sont présents dès les premières secondes. Tous les personnages sont là Brett, Brad, Crystal, Criquette, Ridge, Mégan, Madge et bien sûr Brenda. La scéno est simple mais efficace : un canapé kitch, une table basique, un fauteuil voltaire et un écran plasma qui nous indique dans quel lieu nous nous trouvons.

Les comédiens sont ensemble et avec nous, une écoute parfaite et ils arrivent véritablement à nous faire rentrer dans leur univers. Le rythme est respecté tout au long et le dynamisme de la troupe nous empêche de nous ennuyer une seule seconde. Les huit comédiens, certes jamais présents sur scène tous ensemble sauf pour le final, ne se marche pas dessus, aucun n’essaie de prendre la vedette sur les autres. On sent chez eux un véritable esprit de troupe et pourtant le metteur en scène Antony Sorrento me disait quelques minutes avant que certains débutaient le théâtre dans cette pièce.

On voit dans cette pièce un véritable travail, une vraie volonté de faire quelque chose de professionnel. Et ça marche. Pour anecdote on a même eu le droit à un petit pépin technique et du coup à un dialogue entre Brenda sur scène et le metteur en scène perché en régie et ils ont géré à merveille, on aurait même pu croire que cela faisait parti du spectacle.

A dire vrai je connaissais la série mais je n’en étais pas grand fan mais hier j’ai passé un excellent moment où j’ai beaucoup, mais beaucoup, ri !

Un grand bravo au metteur en scène et aux comédiens car c’était vraiment pro !

Vive le Théâtre ! En espérant que vous avez passé un bon festival !

 

T.M.

 

 

 

Chroniques de Thomas Marenda,

pirate de théâtre, comédien, soufflart et animateur au théâtre

de la Semeuse à Nice.

 

Pour lui faire un coucou sur son tumblr c'est ici.