Retour aux Troubadours !!!

Coup de Théâtre

Chronique du Ven. 7 Mars 2014: "Retour aux Troubadours !!!"

En plus d’être chroniqueur sur ce web fanzine, je suis également animateur culturel à la Petite Académie Des Arts du centre culturel de la Providence. Aussi, pendant ces brèves vacances d’hiver nous avons découvert, avec une quarantaine d’enfants, la vie quotidienne au Moyen Age à travers les habitudes culinaires, vestimentaires et surtout dans les diverses distractions médiévales, du tournoi de chevaliers à la foire de la place publique en passant par les contes, les festins et plein d’autres choses.

Voilà ce qui m’a donné l’idée de vous pondre, cette semaine, un article sur les Troubadours, puisqu’ils ont un rapport évident au monde du spectacle vivant.

Selon les versions, le mot troubadour viendrait de l’occitan « Trobador » qui signifierait Poète ou Compositeur. Son apparition daterait du XIIème siècle.

Les troubadours étaient des artistes attachés à un noble qu’ils suivaient de partout, de château en château et de croisade en croisade, racontant la vie de leur chevalier de manière épique et lyrique : leurs exploits de guerre comme leurs histoires de cœur. Ils se produisent souvent en place publique pour divertir les sujets du seigneur.

Comiques, satiriques ou encore moraux, ils pourraient être comparés aux artistes de Commedia Dell’ Arte finalement. Ils interviennent seuls sous forme de chansons ou sérénades ou à plusieurs sous forme de saynètes de théâtre. On les connait surtout pour être présents dans des foires à chanter des chansons héroïques, entourés de musiciens à la mandoline et de jongleurs de toutes choses.

Cette idée de personnage libre, sorte de crieur public, pourrait donner des idées à la Compagnie des Soufflarts dont je fais partie. En effet nous travaillons depuis quelques temps à la fabrication de contes et légendes nouvelles et actuelles, sous formes de petits spectacles troubadouresques joués sur les places publiques et les marchés de Nice. Alors si vous lisez cet article ouvrez fortement vos oreilles quand vous passerez près d’un marché… On ne sait jamais… Peut-être qu’un « Trobador » masqué tentera de vous alpaguer et de vous faire découvrir fou et féerique !!!

 

Thomas M.

 

Chroniques de Thomas Marenda,

pirate de théâtre, comédien, soufflart et animateur au théâtre

de la Semeuse à Nice.

 

Pour lui faire un coucou sur son tumblr c'est ici.