Amandine des bois

CROK QUI

Chronique du 09 Jan 2015. "Amandine des bois"

La grande brûlée se croque en héroïne du peuple! Pour connaitre le fin mot de cette histoire, rendez-vous sur son tout nouveau blog:

 

"Bonne fin d'année bande d'enfoirés !

Vous vous souvenez peut-être que j'avais un blog dans lequel j'ai dessiné bon nombre de mes histoires de cul les plus lamentables. Suite à ma nomination à la direction du centre de recherche sur le potiron à Washington (États-Unis), j'ai légèrement cessé d'alimenter ce blog, ce qui a engendré une prolifération de publicités, l'hébergeur s'octroyant le droit de profiter de mon incapacité à fabriquer un site de toute pièce pour vendre des consoles de jeu et autres immondices. Pour mettre fin à ce racket, j'ai déménagé l'essentiel du blog sur blogspot, à l'adresse suivante : www.jeteb.blogspot.fr

S'il y a un problème technique, n'hésitez pas à me le dire. Il est inutile, en revanche, de signaler les problèmes esthétiques."

 

 

© Amandine brûlée

Elle se balade, squat vos soirées, s’incruste dans les évènements culturel, s’assoit dans un coin, vous observe, sort son carnet et son stylo et avant même que vous ayez pu dire « petit fourre » elle vous aura croqué et vous finirez dans sa chronique.

Amandine Brûlée ne mort pas, elle croque.

 

Visitez son blog (public averti)

 

Lisez ses articles dans le web journal des Urbains de Minuit.