Bien manger quand on est pauvre

CROK QUI

Chronique du 13 Juin 2014. "L'art fait du bien au cerveau (si on en a un),

entrevue avec Sonia Grdovic"

La grande brûlée est d'une générositée sans limite et partage avec nous son expérience de crève la faim ou, en bonne croqueuse d'homme, croque une histoire de cul parmi tant d'autres...

Elle se balade, squat vos soirées, s’incruste dans les évènements culturel, s’assoit dans un coin, vous observe, sort son carnet et son stylo et avant même que vous ayez pu dire « petit fourre » elle vous aura croqué et vous finirez dans sa chronique.

Amandine Brûlée ne mort pas, elle croque.

 

Visitez son blog (public averti)

 

Lisez ses articles dans le web journal des Urbains de Minuit.