L'éclat des diamants éternels est éphémère

La rubrique Noologique

Chronique du 16 Mai 2014: "L'éclat des diamants éternels est éphémère"

L'éclat des diamants éternels est éphémère.

Lorsqu'il frappe leurs rétines, le rayon d'or 24 carats fait fondre les cristallins des singes-savants.

Ça fera alors de la bonne confiote aux cochons qui nous spéculent. Allons tous nous faire

Spéculer ! Et avec le sourire encore...

Fuir d'ici la conscience fragile, l'esprit tranquille, d'un mouvement facile.

Sourires au bord des larmes offerts à un monde qui nous le rend bien.

Les instincts primaires qui ne se tournent exclusivement vers la matière et jamais vers l'esprit_

Ces instincts-là ne monteront qu'au paradis des hommes-chiens qui aiment les armes, les grosses

voitures, les filles faciles et le Canigou.

On peut utiliser un Microphone Dolby surround Stereo comme de pilon pour écraser le mil.

On peut aussi bien passer sa vie et sa conscience à se vautrer dans la matière.

MAIS CE N'EST PAS FAIT POUR ÇA !!!

Prononcer les psaumes les poèmes et les chansons des peuples sans patrie ni matrice. La Gaïa

Scienza en offrande à l'univers et son cortèges de multivers qui en fait de bénédiction préservent le

troubadour innocent de leur pièges invisibles à ses yeux dénudés.

L'obscurité alors aura beau entourer ce cœur qui parfois sanglote de l'aorte pour vivre, elle ne

parviendra pas pour autant à le saisir tout à fait.

 

Achille Morio

Gamineridescence, Achille Morio

 

Non vous n'êtes pas perdus dans les méandres du cosmos (si... peut être un peu), vous être dans la chronique d''Achille Morio, peintre d’œuvres photo-luminescentes cherchant, dans les luisances nocturnes, les effets de l'âme qui l'anime et de la conscience collective neguentropique, qu'il s'efforce d'honnorer et d'enrichir au mieux.

 

A part être un mot bizarre pour embêter la rédac' chef, la "Noologie" pourrait être considérée comme l'étude de l'esprit.

Le mot est dérivé des mots grecs νοῦς (noüs, « l'esprit »[c'est marrant on dirait "nous" ou encore "no us"...] ) et λόγος, logos, le discours), par analogie lexicale avec "géologie" et «biologie» par exemple.

Ce néologisme nous vient de Pierre Teilhard de Chardin , jésuite, chercheur, paléontologue, théologien et philosophe français.