Clans sort le Grand Jeu

Les Artocrates ont testés pour vous.

Chronique du 05 Sept. 2014. "Clans sort le Grand Jeux"

Clans: C'est un petit village de l'arrière pays niçois, dans la Vallée de la Tinée, qui acceuille environ 700 habitant l'année, par très loin des pistes de ski en hivers et bien loin de la chaleure peusante l'été. Et en septembre, dans son écrin de verdure, il est le lit douillet de l'été indien.

Clans: C'est aussi un jeu en ligne de guéguerre rigolotte, mais c'est surtout la définition d'une grande famille, d'une tribut, d'un clan. Et là haut, c'est le clan des loups. On l'appelle le village des loups car dans l'ancien temps de nos grands-mères qui parlaient encore le Gavot (patois local nissart), beaucoup de patronymes clansois commencés par "lou".

Clans: C'est surtout le berceau du festival du jeu de la vallée de la Tinée.

 

Du 19 au 21 Septembre,il règne un petit goût de vacances prolongées. C’est le weekend d’un festival du jeu, organisé par l’association le Zampi et N’ko, artocrate et geek revendiqué.

L’année dernière, l’évènement avait eu un franc succès. La majorité des artocrates était présente pour aider à l’organisation et faire découvrir des nouveautés. On ne vous l’avait pas dit mais en artocratie, on joue pas mal à toutes sortes de jeux, JDR, jeux de société, jeux de plateau et se fend la poire.

Pour cette 2ème édition, on y trouvera toutes sortes d’activité : des tournois, du Cosplay, du tir à l’arc, chasse au trésor, Murder partie, blind test … ect…

 

Pour l’occaz’ N’Ko à répondu à quelques questions :

 

"1/ Pourquoi avoir choisi l’arrière pays niçois ?"

 

"Parce qu’il est bien plus facile d’organiser un festival dans l’arrière pays plutôt qu’a Nice ; De plus, cela permet de promouvoir le jeu dans des endroits agréables comme Clans."

 

"2/ Vouloir faire un festival gratuit c’est un challenge, pourquoi ne pas demander une contribution monétaire aux gens?"

 

"Je ne trouve ça pas bien, surtout actuellement. Il faut que l’accès à la culture, l’art et les loisirs soit accessible sans débourser une somme astronomique. "

 

"3/ Comment faites-vous pour financer ce festival ?"

 

"Tout d’abord nous avons des partenaires, comme les magasins JSST Jeux, Good Games Miniatures et Alpha BD, mais aussi des aides du conseil général et de la mairie. Bien entendu cela ne suffit pas, la majeure partie est financée par l’association Le Zampi, avec la mise en place d’une buvette et d’un lieu de restauration genre snack.

Et je voudrais en profiter pour remercier toutes les associations, les amis et partenaires qui travaillent pour la réussite de ce festival, on vous invite à venir nombreux et à aller visiter notre page facebook, vous y trouverez toutes les infos."

 

 

Vous l'aurez compris: venez nombreux, les artocrates ont testés pour vous: c'est d'la bombe ! D'ailleurs, quelques photos de l'années dernière:

 

Quelques artocrates en grande formation bénévole au festival du jeu à Clans: Elios, Nydenlafée, Nicole Jones en barbiche et Diane Delsaut.

Pierre Petitfrère entouré de minigeeks, en maître du jeu de Marvel super Hero.

Emeric Garcia et N'Ko jouant aux échecs.

Chez les Artocrates, on aime bien boire, bien manger, faire la fête, nourrir son cerveau d'art, de théâtre, de musique et pour pas cher. Cette chronique a donc pour vocation de vous présenter les lieux où vous serez dispensez de vendre votre rein pour passer une bonne soirée.