L'intemporelle muse

Nicole Jones

Depuis sa plus tendre enfance, Nicole écrit en sous marin des histoires fantastiques, épiques, passant ses nuits caché sous sa couette, lampe torche à la main, à lire les oeuvres de SF et de fantaisie.

C'est à l'âge de 27 ans que la jeune épicurienne fait le grand saut et décide de confronter son travail au publique.

Passionnée de gastronomie européenne et asiatique, de bon vin et de déguisements, les soirées qu'elle organise sont toujour un succès. D'ailleur ses amis l'appellent "Impératrice divine tata Nicole"...

 

A voir aussi: son Tumblr où elle poste de temps en temps ses recettes de cuisine: sa "lubrique culinaire".

 

 

Les Muses de Nicole Jones

Chronique de Juin 2015 "L'intemporelle muse"

L'intemporelle.

 

Comme une nymphe qui brise son contrat avec Morphée, elle se fait reine de ses nuits.

Et on ne sait qui est l'étoile quand elle brille et resplendit.

 

Elle qui jalouse Bacchus quand la scène devient sienne.

Qu'elle envoûte et méduse les hommes, si bien que mêmes les Dieux ne savent que prier devant son cœur et sa beauté.

Muse incontesté des matins de liesse et dont le sourire signifie l'abondance.

Y a t-il limite à ton charme?

Quand le temps lui même n'ose point lui faire face, et ses propres aiguilles régulent en ton honneur.

Le jour n'est pas encore venu où tu pourras devant l'âge, présent, passé, futur, soutenir ta grandeur d'âme et transformer chaque année en nouvelle espérance.

Toi qui porte la beauté du bout des lèvres,

Sache qu'aujourd'hui le monde est tiens.

Qu'il soit ton artefact, cette fontaine de jouvence, qui te pousse vers de beaux lendemains, cette étreinte qui te guide vers ton destin.

 

L'éternité, ton artocrate.

 

Élody Stanislas – co-auteure de « Kizuna »

 

Pour les trentes en de Nicole Jones en ce trentième numéron de L'Artocrate.

 

Une sélection des lectures hot and hard qui inspirent Nicole Jones.

 

- Retour aux écrits de sang...