Marie-France Lesné

Rendre à ces arts ce qui

appartient à ces arts.

Chronique du 27 Juin 2014 "Marie-France Lesné".

Marie-France Lesné travaille la terre. Elle m’a vue grandir aussi. Sa peau a la couleur de l’argile qu’elle manipule. La dureté de la vie a marqué son visage. Elle m’invite à déjeuner.

J’entre dans son petit appartement : un cocon, une alvéole des HLM du village de Clans, où s’amoncellent toutes les pièces de sa vie.

Marie-France a 61 ans, elle vie avec Frédéric qu’elle a rencontré il y a 20 ans. Avant elle était céramiste. Le carambolage avec son âme sœur la propulse dans le milieu de l’art contemporain. Elle offre à sa terre une nouvelle perspective, en autodidactie.

Elle me propose du foie gras. Sa famille lui en offre toute l’année. Je le déguste avec un très bon vin rosé. «La céramique c’est très compliqué, me dit-elle, ça peut se casser à la cuisson et pervertir l'intention. Mais une foi que tu dépasses la technique…». Encore un verre de vin. On fume.

Pendant qu’elle me parle je regarde ses œuvres. Elles vibrent. Dans une série il peut y avoir une vingtaine, voir une cinquantaine de pièces, toute montées sur le même model plastique, toutes différentes, schacune ont leurs voix propres. «J’en ai rien à foutre d’être dans l’air du temps… je travaille avec MA terre». Je contemple ces profils gigantesques. Oui elle travaille avec SA terre, elle pénètre son médium. Chaque œuvre créée est une naissance, un accouchement. Mari-France n’a jamais eu d’enfant. Elle est l’incarnation d’une déesse-mère, elle donne vie à la matière, l’éduque et la pousse à grandir. «La terre c’est mon moteur… je suis sculptrice mais profondément céramiste». Elle a fait du boulgour, des petits légumes et une escalope de poulet pour le déjeuné. «C’est la terre qui me guide». J’observe la série de bouteilles. «Je ne veux pas mouler, ça ne m’intéresse pas». On se ressert un verre de rosé et on se moque insolemment du milieu des beaux-arts. Nos rires iront-ils jusqu’aux oreilles de Louis Dollé? - Avec qui elle avait travaillé, au collectif No-Made -

«La terre a une plasticité vivante, empathique». C’est fou comme on peut ressembler au médium que l’on utilise. «C’est compliqué l’argile parce qu’elle créée des tensions lorsqu’elle est chauffée». Marie-France serait-elle-même le four si elle pouvait chauffer sa terre à haute température en la couvant de son propre corps.

On écrase une dernière cigarette dans le cendrier et on se met en route pour la grange. Marie-France n’a pas le droit de posséder un four à céramique dans son appartement. Alors, il y a quelques années, elle et Fred ont fait l’acquisition d’un atelier au cœur du village. Un atelier… Une caverne à bric à brac où s’entassent outils, matos de récup, tcharafis en tout genre… je me fraie un chemin parmi les trésors perdus d’un autre temps, monte l’escalier pour accéder à l’étage, priant tout les dieux de la terre pour ne pas passer à travers le plancher. Elle rit de voir mes yeux écarquillés, elle sait qu’elle ne m’a pas emmenée là par hasard et elle seule sait pourquoi.

 

NLF

 

Prochaine expo de Marie-France: "Ceci n'est pas une mariée mise à nue par des célibataires même", à Clans lors de la semaine laboratoire des Good Vibration.

 

"sculptures de Marie-France Lesné" photo de Nydenlafée tout droit réservé
"Marie-France Lesné" photo de Nydenlafée tout droit réservé
"sculptures de Marie-France Lesné" photo de Nydenlafée tout droit réservé
"sculptures de Marie-France Lesné" photo de Nydenlafée tout droit réservé
"sculptures de Marie-France Lesné" photo de Nydenlafée tout droit réservé
"sculptures de Marie-France Lesné" photo de Nydenlafée tout droit réservé
"Sol de Fal7i" photo de Nydenlafée tout droit réservé
"Tableau chez Marie-France Lesné" photo de Nydenlafée tout droit réservé
"sculptures de Marie-France Lesné" photo de Nydenlafée tout droit réservé
"cuisine de Marie-France Lesné" photo de Nydenlafée tout droit réservé
"Marie-France Lesné dans son atelier" photo de nydenlafée tout droit réservé
"Atelier de Marie-France Lesné" photo de Nydenlafée tout droit réservé
"Atelier de Marie-France Lesné" photo de Nydenlafée tout droit réservé
"Four de Marie-France Lesné" photo de Nydenlafée tout droit réservé
"sculptures de Marie-France Lesné" photo de Nydenlafée tout droit réservé
"Four de Marie-France Lesné" photo de Nydenlafée tout droit réservé

Bienvenue dans la chronique de Nydenlafée, artiste peintre, illustratrice et plasticienne niçoise.

Ici, on rend à ces art ce qui appartient à ces art, vous l'aurez compris, votre hôte parle d'art et donne surtout son point de vue.

Nydenlafée, rédactrice en chef du fanzine l'artocrate, n'aime pas poser ses pieds nus sur le tapis de bain mouillé, elle voue un culte au thé et au café et aime palabrer pendant des heures sur des sujets alambiqués.